DSC_0340

O toi qui pleure sur le monde

Sur sa misère

Qui ne regarde que l’immonde

Et désespère

Retourne-toi vers le passé         

Et sur l’Histoire

Y lis-tu le mot «  liberté  »

Ou «  désespoir » ?

 

Le monde a soif de bonheur

Et moi j’y crois avec ferveur !

 

Il y a bien sûr encore la guerre

La tyrannie

Mais la jeunesse crie sa colère

En tous pays

Son seul désir c’est la Justice

La Paix aussi

Ils iront jusqu’au sacrifice

De toutes vies.

 

Le monde a soif de bonheur

Et moi j’y crois avec ferveur !

 

Ne cherchons pas bouc émissaire

Pour nous sauver

Le vieux Satan n’a rien à faire

Dans nos péchés

Cessons de l’agiter au monde

Comme un guignol

Et que la force en nous abonde

Puissant alcool

 

Le monde a soif de bonheur

Et moi j’y crois avec ferveur !

 

C’est sûr le mal n’existe pas

Il naît en nous

De l’esprit qu’on ne freine pas

Maîtriser-nous

Homme cesse d’être lâche et brutal

Et toi Femme

Ta langue de vipère fait mal

Soigne ton âme

 

Le monde a soif de bonheur

Et moi j’y crois avec ferveur !

 

L’Amour un jour triomphera

Brillant soleil

La terre entière s’étonnera

De ce réveil

Comme l’Europe l’a montré

D’autres viendront

Mettant de l’ordre dans leurs contrées

Le mal vaincrons

 

Le monde a tant soif de bonheur

Et moi j’y crois avec tant de ferveur !

 

 

 

Francine QUIROGA