De vigne rouge en raisin

Le sang de la vigne coule à flots

Dans nos verres  en ce jour de gloire

Accompagné de bons gâteaux

 

De ses effluves parfumés

Qui chatouillent le bout de mon nez

Fait monter le rouge à mes joues

J’ai du mal à tenir debout

 

Lendemain de fêtes arrosées

Ne me faites pas regretter

Sang de la vigne qui a coulé

 

Noir dans dans la tête, chaloupé

Ma démarche n’est pas assurée

Je regrette de m’être levée

 

Poésie Avril 2015 

Simonne